mercredi 11 octobre 2017

Bons Plans, encore !!

Vous allez croire que je ne pense qu'à ça, que je suis une vile tentatrice mais je ne pouvais pas garder ça pour moi :o)
    Regardez les promos que j'ai trouvé ce matin :

Un tapis de coupe Rose et Violet, de taille A1 (90 * 60 cm) de marque Ansio, 5 couches, auto-cicatrisant à 22€ (oui oui, c'est encore une promotion dingue quand on sait qu'on trouve rarement ces tapis à moins de 50€ dans cette couleur et taille). Vous le trouverez ici.




Et puis un autre, de couleurs Rose et Rouge cette fois, même taille, même marque, même qualité, toujours à 22€. Vous le trouverez ici.




Et pour finir, un tapis de couleur bleu ciel mais pliable cette fois idéal pour les petits espaces, de taille A1 et de même marque et qualité pour 24€.

Si vous ne savez pas à quoi ça peut être utile, je vous conseille de lire cet article.

dimanche 8 octobre 2017

Robe Alice aux Oiseaux


Nouvelle version de la robe Alice, que j'ai décliné encore et encore l'année dernière.
J'adore ce modèle tout en légèreté, poésie et si pratique avec ses manches longues !!!

Détail du patron :

3e version de la robe Alice du créateur Super Bison. Ce modèle est si beau avec ses empiècements, ses volants et si confortable avec ses manches en jersey. Bref, je pense que je le déclinerai encore et encore parce que je crois être tombée amoureuse :o)

Je vous ai rédigé un article crash-test sur le sujet où je vous explique comment le modèle taille, sa difficulté, les problèmes rencontrés, où l'acheter... bref ce que j'en pense.
Et si vous êtes curieuse, vous pouvez voir toutes mes réalisation de cette robe ici.

Tissus utilisés et customisation :

 


Vous reconnaîtrez peut être le tissu, je l'ai utilisé dans mon tuto pour le nœud papillon.
En effet, l'année dernière, j'ai décidé d'assortir subtilement mes jumeaux pour les fêtes. Je suis partie d'un pantalon couleur violine acheté pour mon fils. Heureusement, j'avais un tissu de la même couleur qui attendait sagement dans mon placard. Pile de quoi faire une robe et un petit nœud pap assorti avec les chutes.

J'ai utilisé un coton souple, légèrement satiné de mon stock couleur violine avec des oiseaux blanc et beige. J'ai commandé ce tissu sur mes sites US chouchou depuis au moins 3 ans. Il attendait sagement son heure.
Le hic, la laize qui m'a prise au dépourvu. D'habitude, je m'en sors toujours avec 1 mètre de tissu pour faire une robe à ma fille. Mais ici, la jupe étant froncée, ça ne passe pas avec une laize de 110 cms. Horreur et désespoir, il fallait trouver une solution. J'ai réduit de 2 cms au niveau du pli du tissu les pièces devant et dos de la jupe. Le résultat est une jupe moins froncée qu'ordinaire mais franchement, on ne le remarque pas :o)

Je l'ai associé à un coton tissé jacquard bleu marine avec des petits pois beige (trouvé chez VDS Noeux les Mines il me semble). Pour les manches, j'ai opté pour un jersey milano écru (j'adore le jersey milano) acheté chez Myrtille Tissus à Rennes.

Matériel :

- je vous redirige vers mon article très complet sur le sujet ou celui ci pour du matériel un peu plus "fun".


J'ai utilisé ici : 
- mes ciseaux à tissus et de précision. Idéaux pour cranter (malgré les épaisseurs!!!), couper les fils... bref c'est mon couteau suisse à moi :o)
 
- mon papier patron fétiche (je vous en ai longuement parlé ici
- mon cutter rotatif qui me fait gagner un temps fou pour couper le tissu
- ma règle à patchwork 
- mon tapis de découpe 
- mon crayon-craie pour marquer les repères. Facile avec ses mines de différentes couleurs.
- mes pinces chouchoutes, idéale pour ne pas oublier une épingle quand on surjette... (expérience expérience)

- mon couturomètre ou ma jauge 5 en 1 pour mesurer correctement la valeur d'ourlet ou replis


Pour fermer le dos, j'ai opté pour des pressions métalliques nacrées (mon bon plan ici) posées avec ma pince Vario. Vous pouvez aussi poser des pressions résines pour jouer sur les couleurs (bon plan ici).

Modifications apportées :


- J'ai extrapolé une taille 5 ans (ben oui, j'ai acheté le patron en taille 6-12 ans) pour ma fille de 4 ans très grande et fine. Je l'habille en 5 ans dans le commerce. Ici c'est juste bien en longueur (manche et jupe). Je pense que l'on peut partir sans soucis pour une taille supplémentaire qui sera un chouilla large mais qui pourra être mise plus longtemps.

- Pas de goutte d'eau dans le dos mais une fente droite pour limiter les courant d'air 

Problèmes rencontrés :

Les volants étaient trop longs, j'ai du les couper après les avoir assemblé sur la tête de manche. Étrange parce que j'avais bien respecter les repères de fronces.


- j'ai joué de la surjeteuse pour assembler les manches au reste de la robe. Il est possible de le faire sans mais j'avoue avoir été totalement conquise par les finitions et le gain de temps apporté par cet outil magique :o)
Si vous voulez des astuces pour coudre le jersey à la machine, vous pouvez jeter un oeil sur cet article.
   
Résultat :

Encore une robe que j'adore, comme la version du crash-test d'ailleurs. Je trouve que ce modèle met joliment en valeur les tissus. C'est une robe pleine de poésie, idéale pour l'hiver avec ses manches longues (pas de prise de tête pour choisir le tee shirt assorti le matin).
Détails des fronces
Détail des volants et points invisibles pour maintenir la doublure entre le corsage et la jupe.
Assemblage des têtes de manches et des côtés de la robe à la surjeteuse
Ourlet double rentrés pour le bas, et simple repli cousu à l'aiguille double pour les manches